0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

EN BREF

L'actualité des Rendez-vous majeurs

[T1 - Risques et Urbanisme] La connaissance du risque est une clé de la réussite

Jean-Yves PORTA, Conseiller métropolitain délégué aux risques naturels et technologiques, Grenoble-Alpes Métropole.

Intégrer les risques dans les projets d’aménagement est impératif si l’on souhaite être plus efficace sur le plan préventif et sur celui du développement territorial. Les aborder globalement peut permettre de définir des priorités et transformer un obstacle en une donnée socle du projet, et donc de sa réussite.

Découvrez la listes des intervenants !

Nous y sommes, le programme définitif est bouclé. Et principalement, nous avons finalisé la liste des intervenants. Comme vous pourrez le constater, les personnes invitées sont issues de tous les champs de la prévention des risques. Avec un dénominateur commun : une connaissance profonde des réalités de terrains.

[T2 - Maîtrise des risques] L’impact des risques naturels sur les sites Seveso est sous-estimé

Thomas MARCON, référent NaTech à l’Ineris.

Comme toute installation, les sites Seveso sont susceptibles d'être imapctés par des risques naturels, lesquels peuvent être à l’origine d’accidents technologiques majeurs. Les événements naturels extrêmes sont exacerbés, en intensité et en fréquence, par le changement climatique. Leur probabilité est donc difficile à appréhender et par ricochet l’anticipation de leur incidence sur les installations.

[Vidéo / T4 - Dialogue avec les habitants] La CnDAspe

Denis ZMIROU-NAVIER, Président - Commission nationale de la Déontologie et des Alertes en matière de santé publique et d'environnement.

Protéger les lanceurs d'alerte, c’est le rôle de la Commission nationale de la déontologie et des alertes en matière de santé publique et d'environnement (cnDAspe). Créée par la loi du 16 avril 2013 relative à la protection des lanceurs d'alerte, elle a pour mission de relayer des signalement issues de la société civile, concernant la prévention des risques liés à l’environnement ou à la santé, et par là, de prévenir les risques d’accidents majeurs.

[T2 - Maîtrise de risques] Quels sont les risques d’une cyber-attaque ?

Interview François MASSÉ, Ineris.

Chaque progrès s’accompagne de nouveaux risques. Le développement des systèmes d’information et leur entrée dans la gestion des éléments de contrôle et de sécurité constitue un bénéfice évident en termes d’efficacité, de suivi et de performance. Mais un nouveau danger en découle : la cyber-attaque de sites à risques.

[T5 - Suivi du post accident] Face à la défiance, faire confiance à l’intelligence des habitants

Ginette VASTEL, pilote du réseau risques et impacts industriels de la Fédération France Nature Environnement.

En matière de risques technologiques majeurs, l’information du public est un droit, surtout pour les riverains d’une installation classée. Mais la population a très souvent l’impression que les acteurs concernés ne jouent pas le jeu de la transparence. Ce que réfutent bien sûr les pouvoirs publics et les industriels. Alors, qu’en est-il véritablement ?

[T3 - Nouvelles implantations] Les plates-formes industrielles : un outil d’attractivité et de sécurité

Julien JACQUET-FRANCILLON, secrétaire général adjoint du SNIIM.

L’intégration de plusieurs unités de fabrication appartenant à des entreprises ou à des groupes différents sur une même plateforme constitue un facteur clé pour la compétitivité des industries chimiques. C’est en s’appuyant notamment sur ce levier que l’industrie chimique allemande se situe aujourd’hui au 4ème rang mondial et au 1er rang sur le continent européen.

[T6 - Gestion de crise] Le dispositif ORSEC-PPI est-il dépassé ?

François GIANNOCCARO, directeur de l’Institut des Risques majeurs de Grenoble (IRMa).

L’incendie de l’usine Lubrizol a mis une nouvelle fois en évidence le rôle primordial des acteurs de l’échelon territorial dans la gestion d’une situation de crise, en appui à la réponse verticale des secours, dite réponse ORSEC. Ce dispositif fonctionne bien, quand les acteurs sont correctement préparés, notamment grâce à des Plans Communaux de Sauvegarde (PCS) adaptés aux risques et réellement opérationnels.

Un évènement 100% numérique

Il faut se rendre à l’évidence : quelle que soit l’évolution de l’épidémie de Sars-Cov-2 dans les semaines qui viennent, il est hautement improbable que les mesures sanitaires soient levées le 20 mai. Plutôt que l’annuler, nous avons donc choisi de basculer sur une édition totalement numérique. Une option qui nous offre de nouvelles perspectives.

[T4 - Dialogue avec les habitants] Les outils réglementaires sont-ils condamnés à être inefficaces ?

Interview d'Emmanuel Martinais, ENTPE.

Les riverains ne connaissent pas les risques qu’ils encourent, ni les gestes à adopter en cas de problème. Pourtant les outils sont là, toujours plus nombreux, mais rien n’y fait. Mais peut-être est-ce parce que l’on ne regarde pas le problème sous le bon angle.

[T2 - Maîtrise de risques] Mesurer et innover pour améliorer le management du risque

Interview de Nicolas Gauthey, Filiance.

Evaluer l'efficacité du management des risques représente un enjeu majeur de son amélioration. Or, en pratique, un process d’évaluation fiable n’est pas toujours simple à mettre en œuvre et les acteurs butent fréquemment sur la définition d’un système d’indicateurs de performance partagé et pertinent.

[T3 - Nouvelles implantations] Faire d'un territoire de nuisances une ressource

Interview de Julien Lahaie, directeur de la Mission Lyon Vallée de la Chimie à la Métropole de Lyon.

Enclavement, mauvaise image, manque d’attractivité, difficultés de renouvellement et de réorientations industrielles… Il y a 10 ans, la Vallée de la Chime, au sud de Lyon souffrait de nombreux maux. Aujourd’hui, sur ce territoire, les actions se multiplient et les résultats commencent à émerger.